Poncer un ragréage : comment faire ?

AccueilAttirancePoncer un ragréage : comment faire ?

Le ragréage est une technique de revêtement de sol qui permet de corriger les imperfections et les inégalités de la surface avant de poser le revêtement final. Pour que le résultat soit optimal, il est nécessaire de bien lisser le ragréage avant de le poncer. Zoom sur les étapes à suivre pour réussir cette opération !

Poncer un ragréage : comment faire ?Étape 1 : préparation de la surface

Afin d’enlever toutes les traces de poussière, de saleté et de débris, utilisez un balai pour enlever les gros débris, puis nettoyez la surface à l’aide d’un aspirateur ou d’une vadrouille. Il faut que que la surface est complètement propre et sèche avant de commencer à lisser le ragréage.

Étape 2 : préparation du ragréage

Avant de commencer à lisser le ragréage, veillez à ce que celui-ci soit complètement sec. La durée de séchage varie selon la marque et le type de ragréage utilisé. Référez-vous aux instructions du fabricant pour connaître le temps de séchage recommandé. Une fois le ragréage sec, poncez légèrement la surface à l’aide d’un papier de verre à grains fins pour enlever les éventuelles aspérités. Vous trouverez plus de sujets traités sur ce site internet.

Étape 3 : lissage du ragréage

Pour lisser le ragréage, utilisez une taloche en acier inoxydable ou en plastique dur. La taloche doit être suffisamment grande pour couvrir une grande partie de la surface. Pour obtenir un lissage parfait, commencez par déposer une petite quantité de ragréage sur la surface à l’aide d’une truelle crantée. Ensuite, étalez le ragréage en faisant des mouvements circulaires avec la taloche. Travaillez par petites zones pour éviter que le ragréage ne durcisse avant d’être lissé.

Étape 4 : ponçage du ragréage

Une fois que le ragréage est bien lissé et sec, vous pouvez commencer à le poncer pour obtenir une surface parfaitement lisse et plane. Pour cela, utilisez un papier de verre à grains fins et poncez la surface en faisant des mouvements circulaires. Évitez de poncer trop fort pour ne pas abîmer le ragréage. Si vous devez poncer une zone plus dure, utilisez du papier de verre à grains plus gros, puis passez à un papier à grains plus fins pour obtenir une finition plus douce.

Poncer un ragréage : comment faire ? 

Le ragréage est une technique très courante dans les travaux de rénovation ou de construction. Il permet de corriger les défauts d’une surface avant de poser un nouveau revêtement. Cette technique consiste à appliquer une couche de mortier autolissant sur le sol existant, afin d’obtenir une surface parfaitement plane et régulière. Une fois le ragréage sec, il est nécessaire de le poncer pour obtenir une surface lisse et parfaitement plane.

N’oubliez pas de prendre le temps de bien lisser le ragréage, car cela permettra de minimiser les imperfections et de faciliter le ponçage. Si vous n’êtes pas sûr de vos compétences, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour obtenir de l’aide. Avec un peu de patience et de savoir-faire, vous pouvez obtenir un résultat parfait pour votre sol.